Agathe Backer-Grøndahl

Agathe Backer-Grøndahl



Cliquer sur les images

(1847 - 1907)

La compositrice norvégienne Agathe Backer Grøndahl est née à Holmestrand près d’Oslo le 1er décembre 1847. Ses parents, musiciens amateurs, lui donnèrent ses premières leçons de piano et, après des études à Oslo, elle partit à dix-huit ans se perfectionner à Berlin à la Neue Akademie der Tonkunst de Theodor Kullak (1818-1882), pédagogue connu de l’époque. Elle donna en 1869 un premier concert à Oslo où elle interpréta Liszt, Chopin, Beethoven et son propre Andante pour piano et orchestre. Suivirent des cours de composition à Berlin avec Richard Wuerst, et des études de piano en Italie avec Hans von Bülow et à Weimar avec Franz Liszt. A partir de 1872, Agathe Backer, qui comptait parmi ses amis Edvard Grieg et le violoniste Ole Bull, acquit une grande renommée comme pianiste dans les pays scandinaves.

Son mariage en 1875 avec le chef de choeur Olaus Andreas Grøndahl et la naissance de ses enfants interrompront sa carrière de pianiste pendant huit ans. Elle reprit les tournées de concerts en 1883, jouant régulièrement à Stockholm, à Paris en 1889, et avec grand succès à Londres en 1889 et 1890. L’écrivain Bernard Shaw, critique fameux sous le pseudonyme de Corno di Bassetto, appréciait énormément son jeu pianistique et la plaçait au rang des plus grands pianistes de son époque. A partir de 1889, Agathe Backer Grøndahl se consacra de plus en plus à la composition, interrompant à nouveau sa carrière de pianiste. Lorsqu’elle reparaîtra en public, de 1898 à 1901, elle jouera en majorité ses propres pièces. Elle continuera à composer jusqu’à sa mort à Oslo en 1907, à l’âge de soixante ans.

Florence Launey