Astor Piazzolla

Astor Piazzolla



Cliquer sur les images

Né en 1921 à Mar del Plata, Argentine, Astor Piazzolla décède à Buenos Aires en 1992. À l'âge de 6 ans son père lui offre un bandonéon. Malgré sa déception - il s'attendait à recevoir une paire de patins à roulettes - il s'initie à cet instrument. Attiré par la musique classique, il étudie la composition avec l'argentin Alberto Ginastera, compositeur renommé du XXème siècle, et plus tard à Paris avec Nadia Boulanger. Il acquiert ainsi une solide formation de compositeur.

Ce sera Nadia Boulanger, une des enseignantes les plus influentes du XXème siècle qui remarquera que c'est dans ses tangos que Piazzolla trouve son style et son identité et qui l'encouragera à continuer son activité de compositeur consacré à cette forme musicale.

Il commence ainsi une nouvelle étape qu'il n'abandonnera d'ailleurs plus jamais. Son esprit d'innovateur invétéré et son audace dans la recherche de nouvelles sonorités, rythmes et harmonies jalonneront son œuvre en constante évolution.

Piazzolla subit longtemps des refus, des critiques et des frustrations mais parvint, avec le temps, à gagner sa place, d'ailleurs bien méritée. Sa musique fait enfin partie du paysage urbain de Buenos Aires. Elle porte la marque personnelle et caractéristique de cette ville en constant changement.

Piazzolla a créé un style révolutionnaire de tango qui va au delà des frontières de la musique populaire et qui fait maintenant partie du répertoire universel. Il fit entendre sa musique sur les scènes les plus importantes du monde. C'est, sans aucun doute, un des compositeurs et interprètes les plus éminents d'Argentine.