<Daniel Marillier

Daniel Marillier

contrebasse



Cliquer sur les images

Daniel Marillier débute la Contrebasse à l’âge de 7 ans dans la classe de son père André Marillier à Nice. Il entre au C.N.S.M. de Paris dans la classe de Jean-Marc Rollez qui l’initie à sa vision concertante de la Contrebasse. Il remporte différents Prix dont le Prix Spécial du Jury au Concours International de L’Ile de Man.

Il entre ensuite comme Contrebasse Solo dans les Orchestres de Nice, puis de Strasbourg et en 1984 comme Super-Soliste de l’Orchestre de l’Opéra National de Paris à l’âge de 22 ans. Se consacrant également à l’enseignement il occupe le poste de Professeur au C.N.R. de Strasbourg puis d’Assistant au C.N.S.M. de Lyon à sa création. Il est actuellement Professeur au C.N.R. de Boulogne Billancourt et enseigne chaque été dans diverses Académies Internationales (Nice, Flaine, Abbaye de Floreffe en Belgique...).

Parallèlement sa carrière de Concertiste l’a mené d’Orient en Occident (U.S.A, Taïwan, Japon) sans oublier l’Europe avec des récitals en Allemagne en Italie et en France ou il fut en Décembre 1999 membre du Jury du Concours International de Lutherie, partageant l’affiche avec Anne-Sophie Mutter pour le Gala de clôture. Il a enregistré chez BNL Prestige de la contrebasse, avec piano’Rachmaninov, Ravel, Paganini...) et Le Chant de la Contrebasse avec l’Orchestre de Chambre d’Auvergne, sous la direction de F. X. Bilger (Concertino de Larson, Trauermusik de Hindemith...)

Daniel Marillier joue sur un instrument moderne fabriqué et mis au point pour lui par Patrick Charton, Médaille d’Or du Concours International de Lutherie de Paris 1991. Ensemble ils ont mené depuis plus de 15 ans une recherche pour une contrebasse adaptée au jeu contemporain : richesse du timbre du grave à l’aigu, puissance et confort de jeu. Son archet - moderne également - a été fabriqué par les archetiers Augagneur et Bergeron selon les mêmes exigences.